Toasts grillés

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Blacky le Lun 20 Avr - 16:22

Une seule solution a tous tes problèmes :
ROCKET JUSTICE

_________________
avatar
Blacky
Étudiant en CAP Satanisme

Messages : 4788
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Chez ta mère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Quiche le Dim 31 Mai - 21:25


_________________
avatar
Quiche
Nerd asocial

Messages : 4582
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://pfzteam.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Blacky le Mar 30 Juin - 2:43


_________________
avatar
Blacky
Étudiant en CAP Satanisme

Messages : 4788
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Chez ta mère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Quiche le Mar 30 Juin - 6:13

T'aurais dû préciser qu'Inception c'est de la merde aussi vu l'énorme plagiat que c'est

_________________
avatar
Quiche
Nerd asocial

Messages : 4582
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://pfzteam.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Replikachu le Mar 30 Juin - 11:33

mais c'est bien radiohead wesh
avatar
Replikachu
Vomito

Messages : 5727
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/suqrerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Boum le Mar 30 Juin - 15:08

Muse netto
avatar
Boum
N'est-ce pas ?

Messages : 2471
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 23
Localisation : Thessia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Blacky le Mar 30 Juin - 15:46

Boum a écrit:Muse netto

mythoughtsexactly.tga

_________________
avatar
Blacky
Étudiant en CAP Satanisme

Messages : 4788
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Chez ta mère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Lightning le Mar 30 Juin - 17:06

Lorraine a écrit:
Spoiler:
à 200 messages de light je fais un article

avatar
Lightning
N'est-ce pas ?

Messages : 210
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Sparte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Quiche le Mar 30 Juin - 17:45


_________________
avatar
Quiche
Nerd asocial

Messages : 4582
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://pfzteam.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Blacky le Mar 30 Juin - 17:54


_________________
avatar
Blacky
Étudiant en CAP Satanisme

Messages : 4788
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Chez ta mère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Blacky le Mar 29 Sep - 19:06

Salut les kiddiz qui smokent des dank mimiz  sunny

Je lance mon nouveau BLOGUE, dedié aux critiques d'albums musicalitaux, parce que je sens que ça avait pas de ouf sa place sur Salade de Schnecks. C'est un site dans la langue de Ken Block pour faire plus classe et international t'as vu ? Enfin c'est surtout pour pouvoir partager mon avis de merde avec le reste de la communauté du métôl, qui pour la plupart, communique en anglais. (Même si y'aura pas QUE du Metal, plus genre 95% je suis généreux).

Pour les 10 viewers sur le Pf'z Blogue et les anglophobes, je vous rassure, j'écrirais toujours de temps en temps des triquites de jeuvidéoz ou des articles de type "Pourquoi tel truc c'est de la merde/de la bombe" sur Salade de Schnecks, en conjonction de mon activité sur DEAF GRIZZLY, le nouveau blog tout beau tout neuf.

Et puis de toute façon j'étais tout seul à écrire sur ce putain de blog, alors autant faire mon délire de mon côté.
J'escompte pas faire le milliard de vues et acheter de la coke avec les revenus publicitaires que je n'ai pas, mais faites tourner si vous voulez mdr.

J'ai balancé deux critixxx pour bien commencer, dont une sur le dernier The Prodigy, pour que les wimps aux oreilles fragiles aient l'impression de pas être trop paumés. Pour les autres (en gros Quiche et Shecos, et même la c'est pas sur), y'a la review du dernier Black Fast qui poutre sa race.

Donc si vous voulez jeter un coup d'oeil à ce nouvel étron, au nom de domaine gratuit, au thème customisé par un gamin de 5 ans, et a la bannière faite a l'arrache, je vous invite à visiter l'adresse suivante : https://deafgrizzly.wordpress.com/

Je vous laisse sur une image rigolote pour que ceux qui s'en foutent soient pas venus pour rien.


_________________
avatar
Blacky
Étudiant en CAP Satanisme

Messages : 4788
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Chez ta mère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Quiche le Mar 29 Sep - 19:20

Toi t'as attrapé le syndrome de Skyrock j'ai l'impression

_________________
avatar
Quiche
Nerd asocial

Messages : 4582
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://pfzteam.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Blacky le Mar 29 Sep - 20:18

Alors ça avance sur le myspace, par contre j'hésite sur ma spécialisation : plutôt "rappeur du ter-ter aux lyrics profonds" ou "emo depressif aux lyrics profonds" ?

_________________
avatar
Blacky
Étudiant en CAP Satanisme

Messages : 4788
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Chez ta mère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Quiche le Mar 29 Sep - 20:26

"bourrin de la cité aux lyrics profonds", tu peux même changer "bourrin" en "rinbou" qui du coup ressemble à "Rimbaud"

_________________
avatar
Quiche
Nerd asocial

Messages : 4582
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://pfzteam.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Replikachu le Mer 30 Sep - 10:31

je fais tourner tavu
avatar
Replikachu
Vomito

Messages : 5727
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/suqrerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Maumo le Mer 30 Sep - 19:30


_________________
:toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty:
:toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty::toddbatty:
avatar
Maumo
Shanana

Messages : 2849
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 20
Localisation : Flavor town

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Blacky le Mar 8 Mar - 20:26

Hop la les bouffeurs de chibraks, deux tests pour le prix d'un, qu'est ce que vous allez faire hein ?? A la base ça devait être deux quickies sur le gaz comme ça, bon au final c'est plutôt des pavés de taille normale. Bonne lecture. Ou faites comme tout le monde regardez juste les images et la note finale, je vous juge pas. Enfin un peu quand même, mais je vous aime toujours.

On commence par...


On va y'aller direct en mode tony montana no chill, vous attendez pas à une once de gameplay dans Firewatch. Enfin, sauf si vous considérez qu'aller d'un point à un autre ou choisir une option de dialogue c'est du gameplay.

La, forcément, on se dit que ça pue un peu le bourbier, le traquenard, le trap. Qu'est ce que c'est que ce non jeu ? On m'a pas dit que David Cage était venu s'incruster ici putain.
Mais si on part justement avec ce mindset que c'est pas vraiment un jeu mais plus une "expérience interactive", ça passe un peu mieux.

Parce qu'en terme d'éxperience, Firewatch en est une vla bonne. Déja si vous êtes un être facilement conquis par l'aspect A E S T H E T I C S d'un jeu/film/whatever, Firewatch et sa patte graphique low-poly est un vrai bonheur pour les mirettes (old school t'as vu ?).
C'est doux, c'est beau, on sent la délicieuse chaleur de l'été 1989 dans une réserve naturelle du Wyoming, les montagnes en fond et la nature on fleek. Le wallpaper material est clairement présent et l'ambiance sonore est aussi dans la catégorie "bonne came", permettant une immersion des plus totales.
Donc bon, si on juge purement sur la qualité du simulateur de randonnée, c'est un sans-faute.


frcht c bo

Mais bon on va pas se mentir, même si c'est très jouli, il faut quand même un peu plus que ça.
Et l'autre force de Firewatch c'est ses dialogues : les interactions entre Henry (le perso qu'on incarne) et Delilah, la big boss du surveillance des feux game font vraiment sincères, contrairement à -au pif mais alors totalement je vous jure- Fallout 4 par exemple.

Ça aborde des thèmes qui tapent dans les émotions, mais sans se la jouer 2deep4u ou tear-jerking poussé à l'extrême. Même si les choix sont prédéfinis et ont plus ou moins zéro conséquences.

L'intrigue du jeu se déroule tranquillou au fil des journées et on voit pas le temps passer, et n'est-ce pas pour ça qu'on joue au jeux-vidéo ? Pour noyer notre existance futile dans un média visant à remplacer nos vrais émotions et pérceptions ?? Firewatch serait donc bel et bien un jeu-vidéo ??? FUCKKKKKKK.


V I B E S

Au final, même si y'a pas vraiment d'intéraction et qu'il est plutôt rapidement torché, même en prenant son temps (4-5h je dirais), ça en reste pas moins un bon délire. Un petit jeu-film relaxant et qui donne le sourire ou le bad selon les moments, et qui le fait mieux que certains "vrais jeux" à gros budget.
Les seuls bémols ici se trouvent dans le manque de rejouabilité, et la fin qui laisse un peu perplexe et qui aurait pu être mieux négociée.
Mais bon, depuis ME3, les fins moyennes j'ai appris à en faire abstraction.

La vraie question, c'est celle du prix, est-ce que Firewatch vaut 20€ ? Je dirais que oui. Est-ce que j'irais mettre les 20€ en question pour un jeu qui dure un après-midi et sans rejouabilité ? Non, car je suis une putain de radasse.

Firewatch, c'est 31 jolis conifères sur 45.


----------------

Je vais essayer de garder ça relativement spoiler-free, je pense que ça devrait être jouable, y'a peut être juste les images qui peuvent spoiler vite fait, mais pas les trucs majeurs du jeu, je suis pas un gros connard. Enfin si, mais dans ce contexte, non.


Le voila enfin, le dernier dans la lignée des puzzle-game solo à l'ambiance jizzante. Après Portal le goleri, Antichamber le déglingo, Fez le magnifique ou encore The Talos Principle le philosophique, on a le bébé de Jonathan Blow : The Witness. Et askip ça fait 7 ans que ce putain de jeu est en gestation, et ça paye putain de bien.

Pourtant il paye pas de mine comme ça The Witness, on te balance sur une île que tu dois explorer et l'essentiel du jeu consiste à résoudre des puzzles à l'aide d'un trait sur une grille. Dit comme ça, c'est sur que ça vend pas de ouf du rêve. Mais pourtant ça claque.


Les puzzles ont tous plus ou moins cette tronche là.

The Witness te balance donc comme ça, sur cette île, sans objectif, démerde toi mon pote. Mais par son level design maîtrisé et ses mécaniques de jeu dévoilées de manière subtile et habile, on voit tout le génie du jeu. Pas de bullshit, pas de "je te tiens par la main pauvre loque", seul vous et votre petit cerveau pour résoudre les énigmes du jeu. (Et internet quand VRAIMENT ça commence à casser les couilles wlh ça fait DEUX HEURES que je suis sur cet écran ALORS C'EST BON ME JUGEZ PAS).

Chaque zone du jeu correspond à un type de puzzle et possède son identité propre histoire de pas s’emmêler les pinceaux, et on apprend au fur et à mesure différentes mécaniques qui finiront forcément par se mélanger à un moment ou un autre (c'est du spoil vite fait mais si t'es pas trop con tu le grille après 30 min de jeu, tops).
The Witness te montre très vite où est-ce t'as le droit d'aller et où est-ce qu'il vaudrait mieux que t'attende un peu plus tard et revenir quand t'auras vu un autre bout de l'île où tu trouveras un début de solution à la question : "Mais qu'est ce que c'est que ce puzzle de mes deux ?".

Je cite ces point comme des louanges de ouf, mais c'est juste du game design 101 qu'assez peu de jeux savent vraiment faire au final, et pour ce type de jeu, où tout repose dessus, c'est essentiel qu'il soit rock-solid, et c'est bien le cas dans The Witness.


Ali baba et les 40 puzzles LOL.

L'ambiance, minimaliste de prime abord, avec une fois de plus, du low-poly agréable aux yeux et des sons très discrets (presque zéro musique dans The Witness, c'est assez rare dans le biz quand même), est elle aussi léchée as fuck. On se rend compte finalement que l'île fourmille de détails qui flattent les yeux, et que pas mal de trucs assez anodins font en fait partie intégrante de l'ensemble des puzzles. Les couleurs sont vibrantes et l'esthétique au poil donne envie de rester dans le jeu. Si on le compare avec un assez disgracieux Antichamber ou l'aspect très clinique de Portal, The Witness arrive à être graphiquement complexe et chaleureux, sans compromettre la lisibilité des puzzles.

Puis ça se joue pas que sur ces petits tableaux avec leurs grilles, il faut parfois prendre littéralement du recul et avoir un angle neuf sur le puzzle, et utiliser le dit environnement pour progresser. Et c'est la qu'on sent que The Witness, c'est pas juste tracer des lignes sur une grille, un truc qui à déja été fait maintes fois, mais bien un jeu qui mérite d'être joué avec attention sur son PC. (ou sa PS4, je juge pas les plebs. Bon, quand même un peu, mais ça ira si c'est pour ce jeu.) Une vraie expérience à part entière, et pas un vulgaire Candy Crush ou autre merde du style, sur son tel entre deux heures de cours ou en attendant le bus.


Le jus de bastos coule directement dans les tubes

Mais passons sur le côté zen et ludique de la chose, parce que pour ceux qui veulent du défi à se tailler les veines, The Witness en a aussi pas mal en stock. Certes, j'ai évoqué plus haut que, dans l'ensemble, la difficulté était bien jaugée, mais pour ceux qui veulent pousser le truc dans ses retranchements, croyez moi, y'a de quoi péter un câble sévère.

Certains puzzles m'ont fait sortir le papier et le stylo, chose qui n'était pas arrivée depuis Fez (y'a eu KTANE entre temps mais c'est pas pareil), ou à grand renfort de capture d'écran et de Photoshop. Même si au début ça donne l'impression de gruger comme un sale, en fait c'est assez clair que The Witness à été conçu pour, et que même avec ça, c'est pas toujours gagné.
Et quand enfin tu trouves la solution, c'est le braingasm. Du moins, jusqu'au prochain puzzle du type, encore plus retors.

Y'a aussi du puzzle qui te fait retourner l'île de fond en comble, et quand tu te rend compte de certains éléments nécessaires à leur complétion, t'as quand même l'air bien con sur le coup.
On a aussi une zone end-game où, c'est la seule fois dans le jeu, faut se magner le cul et enchaîner des puzzles générés aléatoirement, sans possibilité de faire de pause (donc pas de triche à coup de screencap ou possiblité d'effectuer un coup de fil à un ami). Et je crois que c'est la que j'ai eu envie de balancer mon clavier par la fenêtre. Même si les puzzles hardcore t'enculent le cerveau, y'a rien de plus frustrant que de devoir faire des puzzles en une poignée de secondes que t'aurais mis plusieurs minutes à faire auparavant.


You're a damn sexy bitch

Et la, la conclusion paraît assez évidente, sachant que ce type de jeu à toujours reçu d'excellentes notes de ma part, et que The Witness en est sa forme la plus perfectionnée, c'est plutôt cramé que je mette la vraie note sa mère. Je me sens coupable de l'avoir tipiaké, et je vais me procurer la version Steam sous peu (aux prochaines soldes Steam, faut pas oublier que je suis une radasse des montagnes).

The Witness n'est pas forcément le jeu le plus accessible, ou le plus gratifiant, pas de moments à couper le souffle ou de gros frissons, seule la satisfaction d'avoir réussi un puzzle de plus, avant d'aller se casser les dents sur le prochain.
Mais c'est un véritable chef d'oeuvre qui n'a pas besoin d'enrobage scénaristique pour réussir, une ode au game design, dans sa forme la plus pure, la plus brutale.
Et moi et le brutal, on s'aime, du coup ça sera 10 serpentins fluorescents sur 10 pour The Witness.

_________________
avatar
Blacky
Étudiant en CAP Satanisme

Messages : 4788
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 21
Localisation : Chez ta mère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Boum le Dim 13 Mar - 18:44

avatar
Boum
N'est-ce pas ?

Messages : 2471
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 23
Localisation : Thessia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toasts grillés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum